Mairie de Biville
Février21
Biville
Averses
10°C
 
Horaires de marées
Biville

Visiter la Hague

Nez des Voidries

Située à l’extrémité Nord-Ouest de la Presqu’île du Cotentin, La Hague s’avance sans cesse dans la mer. Deux rivières : la Divette et la Diélette qui prennent leur source à quelques kilomètres l’une de l’autre, et qui se jettent l’une à Cherbourg, au Nord, et l’autre à Flamanville à l’Ouest, en forment les frontières géographiques.

La Hague, si particulièrement exposée à tous les vents du large, découvre un paysage d’une grandeur austère (terrain torturé, vastes landes de bruyères et d’ajoncs, côtes découpées et hautes falaises) et parallèlement nous offre, à l’abri des vallons, les coins les plus verdoyants de la Normandie.

« La partie la plus pittoresque des côtes de France »

(disait Albert Sorel) – est actuellement ce qui nous reste de l’ancienne Hague. Le reste a disparu, sous l’effort violent et combiné des vents, de la mer et du sable. Ce ne sont plus que falaises abruptes, grises déchiquetées, couvertes d’ajoncs et de fougères, coupées de petites plages de galets et encadrées de superbes étendues de sable fin qui sont parmi les plus belles des côtes de Normandie. Eparpillés au pied des falaises et, en mer, des centaines de rochers font à la Hague une véritable couronne.

Port Racine

L’intérieur du pays est tout autre.

Il offre une succession de vallons sinueux, autrefois creusés par les larges rivières qui sillonnaient la forêt, et taillaient pour leur passage des échancrures étroites et profondes dans la falaise. Aujourd’hui, de clairs ruisseaux aux mille détours coulent dans chaque pli du terrain et y apportent le sourire verdoyant de la nature. La variété est le principal attrait de la Hague. Le coup d’œil change à chaque pas. La transition brusque entre la compagne riante et les étendues sauvages est saisissante. La mer, elle, est partout. Le temps lui-même participe à ce contraste. Lumières, soleil et averses se partagent le ciel au gré des vents, des heures et des marées. La Hague réserve de nombreux plaisirs aux botanistes. Les falaises, les rochers intérieurs, les dunes, les landes, les mares, les talus des chemins creux présentent une production variée et remarquable. Si les arbres sont rares, les plantes originaires du littoral méditerranéen et des pays lointains n’y font pas défaut. La rare égalité des températures saisonnières, uniques en France, presqu’île tiède du Golf Stream effleurant l’extrémité des terres permettent à de nombreuses plantes méridionales de s’acclimater particulièrement bien : palmiers, camélias, mimosas et azalées y fleurissent partout. Si l’hiver est un peu humide comme sur tout le littoral de la Manche, les gelées et la neige sont extrêmement rares. Et les étés surtout, sont agréables, tempérés qu’ils sont par la brise marine.

Vue aérienne de la presqu'île de la Hague

Outre les grands sites géographiques à admirer

le Nez de Jobourg (128 m de haut), le Cap de Flamanville (80m), les plages de sable fin : Urville-Nacqueville, Vauville, Siouville et Surtainville, les baies plus intimes : Ecalgrain et Sciotot ;les ports de pêche et de plaisance : Omonville la Rogue,Port Racine (plus petit port de France), Goury et Port Dielette (marina de 420 places) ; les massifs dunaires à Biville.

Cap de la Hague - Goury

Il ne faut pas passer à côté des grands bâtisseurs. Dès l’antiquité, les Pierres Pouquelées, le Dolmen de la Pierre du Rey à Flamanville attestent de la présence des hommes. Puis de nombreux manoirs : Dur Ecu, le Ferme du Tourp, le Rozel ; de nombreuses églises : Jobourg, St Germain le Gaillard et de nombreux châteaux : Nacqueville, Vauville et Flamanville s’égrainent dans la campagne où vous pourrez les découvrir au gré de vos promenades à pied, à cheval ou à bicyclette. La maison de Jacques Prévert à Omonville la Petite, la maison de Jean-François Millet à Gréville-Hague et le musée des mines et carrières à Diélette attendent votre visite.

Pour les inconditionnels de sport

Il n’y a que l’embarras du choix. Tous sports liés à la mer : natation, plongée, voile, planche. Tous sports liés au vent : vol à voile à Vauville, U.L.M., parapente, voile ascensionnelle, char à voile, cerf-volant. Il faut ajouter la randonnée pédestre sur le GR 223 qui longe le chemin des Douaniers en bord de falaise.

Le cheval dans les centres équestres d’Urville et des Pieux, le tennis dans chaque village ou presque.

Et de la nature

Vous pourrez admirer de superbes jardins : le parc à l’anglaise du château de Nacqueville, le jardin subtropical de Vauville, l’arborétum du château de Flamanville.

Et pour parfaire vos vacances, les îles anglo-normandes vous offrent une promenade supplémentaire, à quelques milles seulement de nos côtes, au départ de Port Dielette.

Plus de renseignements : www.lahague-tourisme.com

Cartographie

Cartographie

 

Carte interactive de la commune de Biville.

Consulter la carte

Nous contacter

Nous contacter

Mairie de biville
16 rue Thomas Hélye
50440 Biville

 

Tel.:02.33.04.54.43

Fax.:02.33.04.42.30

mairie.biville@wanadoo.fr

 

Heures d'ouverture

Le lundi 15h00-18h00
Le jeudi 15h00-18h00

Actualités

  • Vœux 2017 à Biville  
    27 janvier 2017

    DSCN0482

    Vendredi 20 janvier, Jean Arlix a présenté les vœux de la commune en compagnie d’Yveline Druez, Maire de La Hague, et du conseil communal de Biville.   Le maire est revenu sur la mise en place de la commune nouvelle et de la communauté d’agglomération du Cotentin. Il a également évoqué l’actualité de la commune […]

    Lire la suite »

Voir toutes les actualités »